l'enfance aux enfants

Améliorer les soins de santé

L’épidémie d’Ebola de 2014 a touché le Liberia de manière particulièrement dure. Le système de santé du pays a atteint ses limites et s’est même en partie effondré. Aujourd’hui, le Liberia n’a plus de cas d’Ebola. L’UNICEF soutient la reconstruction et le renforcement du système de santé, afin de permettre également à la population rurale pauvre d’avoir accès aux soins médicaux.

La situation

Quatorze ans de guerre civile meurtrière ont laissé des traces au Liberia et elles ne disparaîtront pas du jour au lendemain. Malgré les efforts du gouvernement, la reconstruction du pays est loin d’être achevée. La population est appauvrie, les conditions d’hygiène sont pitoyables et un tiers de la population n’a pas accès à l’eau potable. Un enfant sur dix meurt avant cinq ans pour des raisons qui seraient évitables.

L’épidémie d’Ebola en 2014 a touché le Liberia de manière particulièrement dure: plus de 10 000 personnes ont contracté la maladies et près de la moitié en sont mortes. Le système de santé du pays déjà défaillant avant l’épidémie s’est effondré dans plusieurs régions. Le personnel de santé n’avait pas les connaissances nécessaires pour réagir de manière appropriée face à la maladie et dans les communautés villageoises, la méfiance et la peur régnaient. De nombreuses familles se sont tournées vers des services de santé traditionnels privés, ce qui a  augmenté les coûts et contribué à la fermeture de nombreux établissements de l’Etat.

Les femmes et les enfants ont été les premiers à souffrir de la crise qui s’est étendue bien au-delà du virus Ebola: les examens prénatals ont reculé de 43 pour cent, les accouchements dans les centres de santé de 38 pour cent, les vaccinations d’enfants en bas âge de près de 50 pour cent.

L’aide de l’UNICEF

Depuis janvier 2016, le Liberia est considéré comme exempt d’Ebola. L’UNICEF se concentre sur la reconstruction et le renforcement du système de santé, en particulier dans les régions rurales, afin de permettre à l’ensemble de la population d’avoir accès à des soins médicaux.

L’UNICEF s’emploie plus précisément à réaliser les objectifs suivants:

  • Assurer la formation initiale et continue du personnel de santé
  • Assurer des prestations de haute qualité  
  • Améliorer les chaînes de livraison et la circulation de l’information
  • Développer les capacités au niveau des communes et des districts
  • Renforcer l’engagement et le contrôle des structures locales existantes
Vous pouvez aider, vous aussi!

En faisant un don, vous aidez les femmes enceintes, les mères et leurs enfants à avoir accès à des centres de santé, également dans les régions rurales du Liberia. Nous vous en remercions sincèrement.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "Améliorer les soins de santé"
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: