l'enfance aux enfants

Bébés séropositifs et enfants soldats au Myanmar

Après des années de conflits, de mauvaise gestion et d’isolement, le Myanmar fait partie aujourd’hui des pays les plus pauvres du monde. Les enfants souffrent particulièrement de cette situation. L’UNICEF s’emploie à garantir à tous les enfants protection et développement en soutenant spécialement les maillons les plus vulnérables de la société.

unicef_im_myanmar.jpg

Deux garçon à l'école
La situation

Au Myanmar, le sort est particulièrement dur pour les bébés porteurs du virus du sida et pour les enfants soldats: en marge de la société, ils risquent d’être oubliés.

Les outils de dépistage et les médicaments font défaut
68% de la population birmane vivent dans des régions rurales et n’ont guère accès aux soins médicaux. Moins d’un tiers des femmes enceintes effectuent des tests de dépistage du sida et 50% des mères séropositives prennent des médicaments antirétroviraux. Sans le savoir, elles transmettent le virus à leurs bébés à l’accouchement et ces derniers meurent des effets du sida en très bas âge.

Récruté de force avec des menaces de mort
Quant aux enfants soldats, ils sont spoliés de leur enfance et de leur santé psychique, arrachés à leurs familles et rejetés par leur communauté. Sous l’effet de la drogue et de l’alcool, on les force à tuer. Les conflits militaires en font des victimes et de surcroît, ils subissent des mauvais traitements et des abus sexuels. Selon les estimations, 5000 enfants de 14 à 18 ans devraient être encore démobilisés au Myanmar.

L’aide de l’UNICEF

Afin d’encourage les progrès et le développement hésitant de ce pays vers une société ouverte  et sans violence, UNICEF Suisse soutient concrètement au Myanmar:

1. Le programme de l’UNICEF visant à réduire la transmission du VIH/sida de la mère à l’enfant.

Ce dernier comprend:

  • des tests de dépistage du sida pour les femmes enceintes et leurs bébés
  • des médicaments pour les mères et les nouveau-nés
  • des contrôles et des soins médicaux pendant la grossesse et après l’accouchement
     

2. Le programme de l’UNICEF pour la démobilisation des enfants soldats.

Le plan d’action prévoit:

  • de démobiliser 5000 enfants soldats et de les réinsérer dans leurs familles
  • d’assurer le suivi médical et psychologique des enfants soldats
  • de leur donner la possibilité de s’instruire et de se former
  • d’informer les membres des forces armées sur le droit humanitaire international, la protection de l’enfant et les droits humains
Broschure: Myanmar
Téléchargement
Merci de tout cœur pour votre soutien!

Ce projet est entièrement financé et se trouve en cours de réalisation. 
Souhaitez-vous soutenir l’UNICEF en faisant un don pour les programmes visant à protéger les bébés contre le VIH/sida? Vous trouverez d’autres informations ici.

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: