l'enfance aux enfants

Crise alimentaire

Le Malawi traverse actuellement la crise alimentaire la plus grave depuis dix ans. Les périodes de sécheresse et les inondations anéantissent les récoltes et contraignent les gens à partir. Des milliers d’enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère.

unicef-malawi-un022636.jpg

 Crise alimentaire au Malawi
La situation

Le Malawi traverse actuellement la crise alimentaire la plus grave depuis plus de dix ans. En 2014 déjà, de longues périodes de sécheresse et des précipitations tardives ont mis à mal la production de maïs. Au début de 2015, des précipitations d’une extrême violence se sont abattues sur le pays, détruisant les maisons, les récoltes et le bétail et contraignant plus de 230 000 personnes à quitter leur chez-soi. Et il n’y a pas d’amélioration en vue: le phénomène météorologique El Niño devrait continuer d’entraîner des précipitations irrégulières et mettre la population en danger. Le gouvernement a décrété l’Etat d’urgence.

Le Malawi est l’un des pays les plus pauvres du monde. Plus de 40 pour cent des enfants sont ralentis dans leur développement en raison de la malnutrition chronique. Selon les estimations, près de 76 000 enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë sévère – ce qui signifie qu’ils sont en danger de mort. Au total, 3,5 millions d’enfants sont affectés par la crise actuelle.

L’aide de l’UNICEF

L’UNICEF intervient d’une part en offrant un traitement immédiat aux enfants atteints de malnutrition et, d’autre part, en mettant en place des mesures de prévention: pour pouvoir venir en aide aux enfants le plus tôt possible, il faut que les mères et les autres personnes qui les encadrent décèlent à temps les signes de malnutrition.

Les enfants qui sont gravement atteints dans leur santé suite à la malnutrition sont pris en charge dans des dispensaires 24 heures sur 24 et on leur donne un lait thérapeutique spécial en suivant un plan très strict. Dans les cas moins graves, il suffit en général de remettre aux mères un aliment prêt à la consommation, riche en protéines, que les enfants concernés prennent pendant six à huit semaines.

Plus précisément, l’UNICEF apporte le soutien suivant:

  • Les hôpitaux, les centres de santé régionaux et les communes reçoivent des aliments thérapeutiques par le biais de la chaîne de livraison du ministère de la santé du Malawi.
  • Les mères et les autres personnes qui s’occupent des enfants reçoivent des explications sur la manière dont elles peuvent alimenter au mieux les enfants et déceler à temps les signes de malnutrition.
  • La distribution et l’utilisation de l’aide alimentaire font l’objet d’une surveillance étroite afin d’en garantir l’efficacité.

L’UNICEF s’est fixé pour but de recenser tous les enfants qui souffrent de malnutrition aiguë sévère au Malawi et de leur fournir les nutriments utiles. Chaque année, 20 pour cent des produits sont gardés en réserve dans un entrepôt afin de pouvoir réagir rapidement aux nouveaux cas.

Rapport de l’UNICEF: «Ce n’est pas fini: Les conséquences d’El Niño pour les enfants» (2016)

Vous pouvez aider, vous aussi!

En faisant un don, vous aidez à sauver les enfants du Malawi qui souffrent de malnutrition aiguë sévère. Nous vous remercions de tout coeur.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour " Crise alimentaire"
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: