l'enfance aux enfants

La protection contre l'exploitation sexuelle

Beaucoup d’enfants sont victimes avant même de savoir exactement ce qui leur arrive. Selon les estimations, 1,8 millions de filles et de garçons subiraient chaque année l’exploitation sexuelle, des maltraitances ou la prostitution forcée. Bien que l’exploitation sexuelle de mineurs soit punissable dans le monde entier, elle n’est découverte que dans de rares cas et il est encore plus rare qu’elle soit sanctionnée pénalement.

070663_UNICEF_Liberia_960x480

Cette fille de onze ans cache son visage derrière ses mains. Elle se tient devant un bâtiment portant l’inscription «Women and Children Protection Section – Liberia National Police».
La situation

Les enfants sont exposés quotidiennement à des rapports de force inégaux et il n’est pas rare que les parents, des proches ou des connaissances profitent de leur supériorité physique ou de leur position. Malheureusement aussi, ils se servent des enfants pour satisfaire leurs besoins sexuels. Les études montrent que la plupart des victimes mineures d’abus sexuels connaissent personnellement les auteurs ou auteures de ces actes.

Ailleurs, c’est l’argent qui sert de moteur: les pratiques sexuelles impliquant des enfants représentent une affaire qui se chiffre en milliards. Les enfants sont souvent forcés à se livrer à la prostitution suite à de fausses promesses. Les proxénètes ne sont pas les seuls à se faire de l’argent; toute l’ «industrie» annexe y trouve son compte, qu’il s’agisse des chauffeurs de taxi, du personnel des hôtels ou des voyagistes.

Les nouveaux moyens de communication offrent des possibilités supplémentaires d’exploitation sexuelle à but commercial qu’il est difficile de surveiller. Certains «chatrooms» ou certains sites Internet qui échappent à la surveillance servent de plate-forme pour entrer en contact avec des enfants ou diffuser de la pornographie mettant en scène des enfants.

L’aide de l’UNICEF

Il n’y a pas de solution simple pour protéger les enfants contre la violence et l’exploitation sexuelles. C’est pourquoi l’aide de l’UNICEF se fonde sur différentes approches.

  • L’UNICEF pousse les gouvernements à poursuivre plus sévèrement les cas d’exploitation et d’abus et à améliorer le cadre légal afin de protéger les enfants – de manière à prévenir les abus.
  • L’UNICEF collabore avec les autorités, de manière à engager et à former davantage d’assistants sociaux pour la protection et l’encadrement des victimes.
  • L’UNICEF collabore avec les parents, les écoles et les communes pour les informer et les sensibiliser, de manière à changer les mentalités face aux abus d’enfants.
  • L’UNICEF aide à prendre en charge au niveau médical et psychologique les victimes de violence et d’abus – par exemple dans des maisons qui leur offrent une protection. Les filles qui ont été libérées de la prostitution peuvent suivre une formation – un soutien important pour prendre un nouveau départ.
Vous pouvez aider vous aussi!

En faisant un don, vous aidez l’UNICEF à apporter un soutien aux victimes d’exploitation sexuelle et, parallèlement, à prendre des mesures pour freiner l’exploitation sexuelle d’enfants. Merci de tout cœur.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "La protection contre l'exploitation sexuelle"
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF
Les donations régulières nous permettent d'utiliser efficacement votre argent.

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: