l'enfance aux enfants

La protection de l'enfant

Des millions d’enfants dans le monde endurent la violence, l’exploitation et les abus. Les pires formes de travail des enfants, la traite et le trafic d’enfants, les mariages précoces et les pratiques néfastes telles que les mutilations génitales féminines en font partie. Avec le concours des gouvernements ainsi que des partenaires nationaux et internationaux, l’UNICEF œuvre à mettre en place un cadre protecteur pour les enfants.

1.1.74_kinderschutz_960x480_040566.jpg

Gros plan d’une jeune indigène à l’air songeur. Son bras gauche cachant sa bouche, on ne voit d’elle que le haut de son visage.
La situation

La violence envers les enfants est pratiquée dans toutes les couches sociales et concerne tous les âges. Mais certains enfants courent un risque d’abus et d’exploitation particulièrement élevé: les filles que l’on marie trop tôt, les enfants exposés aux conflits armés, les enfants de la rue, les orphelins, les enfants qui vivent dans une grande pauvreté et doivent travailler ainsi que les enfants placés en institution ou incarcérés dans des prisons pour adultes.

La violence, les abus et l’exploitation sont aussi exercés – en plus des auteurs inconnus – par des personnes en lesquelles les enfants ont le plus confiance: la famille, l’entourage social, le personnel enseignant, les éducateurs qui les prennent en charge ou d’autres enfants. En général, ces actes restent cachés – la véritable étendue de la violence faite aux enfants n’est guère connue. Les raisons principales à cela sont la peur, la volonté de fermer les yeux et la honte des victimes – mais aussi l’acceptation tacite de ces pratiques. Le plus souvent, les auteurs ne sont pas identifiés et restent impunis.

Les enfants victimes d’exploitation et d’abus sont spoliés de leur santé physique et psychique; ils souffrent fréquemment de difficultés d’apprentissage, de dépressions et leur comportement social s’en trouve affecté – souvent pour toute leur vie.

L’aide de l’UNICEF

La protection des enfants contre la violence, l’exploitation et les abus est une composante essentielle de leur droit à une enfance non-violente et préservée. L’UNICEF a élaboré à cet effet divers programmes et rappelle aux gouvernements l’obligation qu’ils ont d’élaborer des conditions cadre pour la protection des enfants et d’assurer leur respect. 

  • L’UNICEF s’investit en faveur d’un enregistrement sans failles des naissances.
  • L’UNICEF permet aux enfants travailleurs d’aller à l’école grâce à l’organisation de cours conçus spécialement pour eux avant ou après leur travail.
  • L’UNICEF aide à assurer un soutien médical et psychologique aux victimes de violence et d’exploitation sexuelle dans des établissements conçus à cet effet et encourage leur réinsertion dans la société.
  • L’UNICEF soutient des structures qui s’occupent des enfants victimes de la traite, réalise des études et mène des campagnes d’information à ce sujet.
  • L’UNICEF réalise des programmes en vue de l’abandon de la mutilation génitale féminine, une pratique néfaste.
  • L’UNICEF soutient des centres d’accueil pour les enfants de la rue et assure la formation des assistants sociaux et des policiers en matière de protection de l’enfant.
  • L’UNICEF aide à garantir un appui psychologique aux enfants traumatisés par la guerre et soutient des programmes de réinsertion pour les anciens enfants soldats.

 

L'UNICEF s'engage dans les programmes suivantes:

 

Formulaire de dons permanents (LSV, DD)
Téléchargement
Vous pouvez aider vous aussi!

En faisant un don, vous soutenez les programmes internationaux de l’UNICEF dans le domaine de la protection de l’enfant et vous aidez les enfants à vivre à l’abri de la violence, dans un cadre protecteur.

Merci de tout cœur.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "La protection de l'enfant"
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF
Les donations régulières nous permettent d'utiliser efficacement votre argent.

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: