l'enfance aux enfants

Promotion de l’allaitement maternel

Les bébés nourris exclusivement au lait maternel durant les six premiers mois se développent mieux et résistent mieux aux maladies. Si, malgré différentes initiatives, l’Arménie continue d’avoir un faible taux d’allaitement maternel, ceci s’explique par le manque de connaissances. L’UNICEF met donc tout particulièrement l’accent sur la formation du personnel de santé et sur l’information des femmes enceintes et des mères.

unicef-armenien-uni117114.jpg

Promotion de l’allaitement maternel
La situation

Le ministère arménien de la santé est intervenu très tôt pour promouvoir l’allaitement maternel. Pour une bonne raison: les bébés nourris exclusivement au lait maternel durant les six premiers mois sans recevoir d’autre complément alimentaire se développent mieux et résistent mieux aux maladies, même plus tard au cours de leur vie.

Malgré différentes initiatives et mesures pour encourager l’allaitement maternel, une étude a démontré en 2010 que les progrès n’étaient pas au rendez-vous. La proportion des bébés qui n’avaient pris aucun autre aliment que le lait maternel durant les six premiers mois n’avait augmenté en cinq ans que de 33 pour cent à 35 pour cent.

Cette étude a mis en évidence deux raisons principales pour expliquer le taux d’allaitement presque inchangé et l’alimentation incorrecte des nourrissons: le manque de connaissances des mères et les conseils insuffisants de la part des services de santé. Les femmes indiquaient en effet qu’elles suivaient en matière de nutrition les recommandations du personnel de santé – trop souvent, ces recommandations sapent les intentions des mères d’allaiter leur bébé. Cette situation a été aggravée pendant des années par une publicité très bruyante en faveur des préparations pour nourrissons.

L’aide de l’UNICEF

L’UNICEF soutient les efforts déployés par le gouvernement arménien pour encourager l’allaitement maternel. Depuis 2014, une loi autorise à restreindre les multinationales alimentaires concernant la commercialisation des préparations pour nourrissons. En coopération avec le ministère de la santé, un plan stratégique national a été mis sur pied; il comprend une série de mesures pour promouvoir l’allaitement maternel.

Un aspect particulièrement important concerne l’implication du personnel de santé, des femmes enceintes et des mères. L’UNICEF organise donc à cet effet dans toutes les maisons de naissance régionales du pays des ateliers de formation pour instruire les médecins, les soignants et les sages-femmes et les informer des nouvelles lois. Des cours pour les parents sont organisés dans plus de cent établissements de santé, ce qui permet en fin de compte de mobiliser la population.

Le lancement de l’initiative Hôpitaux Amis des Bébés (IHAB) a eu pour effet qu’un tiers des hôpitaux arméniens – mais 15 pour cent seulement des polycliniques – peuvent être considérés comme «amis des bébés». Dans ces établissements, les femmes enceintes et les mères sont informées des avantages de l’allaitement maternel, reçoivent du matériel d’information et des conseils compétents et peuvent utiliser sur place une infrastructure appropriée comprenant des locaux d’allaitement, des tire-lait et des frigos.

Vous pouvez aider, vous aussi!

En faisant un don, vous permettez d’augmenter, en Arménie, le nombre des bébés qui sont nourris au lait maternel et ont ainsi de meilleures chances d’être en bonne santé. Nous vous en remercions sincèrement.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "Promotion de l’allaitement maternel"
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: