l'enfance aux enfants

Traitement des pneumonies

Au Bangladesh, les pneumonies sont la cause de mortalité la plus fréquente parmi les enfants de moins de cinq ans. En ayant un traitement médical approprié, la plupart d’entre eux pourraient être sauvés. Comme les lits manquent dans les hôpitaux, l’UNICEF a cherché d’autres méthodes.

unicef-bangladesh-uni125224.jpg

Mère avec son enfant au Bangladesh
La situation

Ces dernières décennies, le Bangladesh a fait de gros progrès en ce qui concerne la mortalité infantile. Entre 1990 et 2012, le nombre des enfants qui meurent avant cinq ans a été réduit de 72 pour cent. Malgré tout, 127 000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque année, principalement pour des raisons qui pourraient être évitées.

Les pneumonies sont la raison la plus fréquente: elles sont responsables de 22 pour cent des décès d’enfants au Bangladesh. Seuls 36 pour cent des enfants malades sont traités par un personnel formé. 74 pour cent prennent des antibiotiques mais ils se les procurent généralement de manière informelle, si bien que leur effet est incertain.

De nombreux enfants atteints de pneumonie souffrent aussi de malnutrition. Dans de tels cas, un séjour hospitalier est nécessaire. Comme dans la plupart des pays en développement, le Bangladesh ne dispose pas de lits en nombre suffisant dans les hôpitaux; en outre les services de pédiatrie sont rares. Il faut donc trouver des possibilités de traitement alternatives pour les enfants qui sont trop gravement malades pour être soignés à la maison par leurs parents.

L’aide de l’UNICEF

L’UNICEF soutient la démarche suivante: les enfants atteints de pneumonie sont pris en charge la journée dans des centres de santé et pour la nuit, ils sont confiés à leurs parents. Cette stratégie dite «Day Care Approach» (DCA) comporte une série d’avantages: le traitement dans des structures de jour est beaucoup moins coûteux que la prise en charge hospitalière. Cette approche n’est pas compliquée et elle peut être mise en œuvre dans la plupart des établissements et des centres de santé déjà existants dans l’ensemble du pays – également dans d’autres pays en développement. Il faut en revanche que le personnel soit formé de manière appropriée et que la logistique fonctionne. Cette option permet en outre de libérer des lits d’hôpital pour des enfants qui en ont besoin pour d’autres raisons.

Deux études visant à vérifier l’efficacité de cette stratégie montrent des résultats prometteurs. Effectivement, les enfants souffrant de graves pneumonies peuvent être traités dans le cadre d’une prise en charge de jour de manière aussi sûre et fructueuse qu’à l’hôpital, même s’ils sont atteints en plus de malnutrition. Le personnel des cliniques et des centres de santé est formé aux tâches qui l’attendent et reçoit les médicaments et le matériel nécessaire.

Vous pouvez aider, vous aussi!

En faisant un don, vous nous aidez à procurer aux enfants atteints de pneumonie des soins efficaces et peu coûteux, ce qui permet de les sauver. Nous vous en remercions sincèrement.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "Traitement des pneumonies "
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: