l'enfance aux enfants

Violence envers les enfants

Dans certaines régions d’Indonésie, la violence envers les enfants est courante. Il existe certes des dispositions légales pour protéger les enfants, mais il est rare qu’elles soient appliquées. S’ajoute à cela que 17 pour cent des jeunes Indonésiennes sont mariées avant l’âge de 18 ans.

indonesien-gewalt-uni95880.jpg

Deux enfants en Indonésie
La situation

En Indonésie, les enfants sont souvent victimes de violence – à l’école, à la maison ou lors de leurs jeux. Ainsi, par exemple, 45 pour cent de tous les enfants font état d’agressions physiques par des pairs. 85 pour cent ont subi de la violence de la part d’un enseignant. Entre 11 et 22 pour cent des femmes mariées se font frapper, violer ou maltraiter psychiquement par leur partenaire – et parmi elles, les mineures sont nombreuses, car en Indonésie, 17 pour cent des filles sont mariées avant l’âge de 18 ans. Il faut relever aussi que près de la moitié des filles âgées de 15 à 19 ans sont d’avis que la violence physique du mari envers son épouse est acceptable.

Il n’y a aucun doute: la violence envers les enfants représente, en Indonésie, un sérieux problème. Cependant, il n’existe guère d’informations fiables sur le type de violence et son étendue car la plupart des études se concentrent sur certaines régions géographiques ou certaines catégories de populations, tandis que d’autres études sont déjà trop anciennes. En particulier, il n’y a pas de données sur l’exploitation sexuelle, physique ou affective ni sur le cyber-harcèlement qui est en augmentation. Et il n’y a pas non plus d’informations sur des méthodes efficaces pour combattre la violence et son étendue en Indonésie.

Des études démontrent que les enfants qui subissent de la violence dans leur foyer ont plus souvent tendances à tyranniser les autres enfants, à commettre des infractions et, à l’âge adulte, à faire eux-mêmes usage de violence envers leur partenaire. Ils sont exposés à un risque plus élevé de souffrir de dépression, d’abandonner prématurément l’école et d’être exploités.

L’aide de l’UNICEF

L’Indonésie est l’un des premiers pays à avoir ratifié la Convention des droits de l’enfant et il s’emploie à ajuster progressivement sa législation aux standards internationaux. La violence envers les enfants n’est donc pas un problème juridique mais un problème de société.

L’UNICEF réalise en Indonésie un projet de recherche qui étudie le contexte de la violence et devrait mettre au jour des stratégies de prévention efficaces. Ce projet se focalise en priorité sur la violence physique, le harcèlement par les pairs à l’école et les mariages d’enfants. Ce projet devrait permettre d’aider aussi d’autres pays à revenu faible ou moyen à mettre en place des mesures pour combattre la violence envers les enfants.

Vous pouvez aider, vous aussi!

En faisant un don, vous aidez à diminuer la violence physique envers les enfants en Indonésie et à réduire les mariages précoces. Nous vous remercions sincèrement.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "Violence envers les enfants "
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: