L’OCCITANE s’investit activement en faveur des enfants dans les pays en développement

Aux côtés de l’UNICEF, L’OCCITANE s’investit activement pour protéger et améliorer la vie des enfants dans les pays en développement. Par la vente de la «Bougie solidaire» durant la période de Noël,  L’OCCITANE soutient l’apport de compléments de vitamine A chez les enfants afin de prévenir la cécité infantile, un mal évitable.

L’OCCITANE 2018
© L’OCCITANE

Selon les estimations de l’OMS, le nombre d’enfants qui perdent la vue en raison d’une carence en vitamine A oscille chaque année entre 250 000 et 500 000. La moitié d’entre eux meurent au cours des 12 mois qui suivent la perte de la vision. La carence en vitamine A est la raison principale de la cécité infantile, un mal évitable; elle accroît en outre le risque de maladies et de décès en raison de graves infections. Les premiers concernés sont les enfants dans les pays en développement. Actuellement, plus d’un tiers des enfants qui en auraient besoin ne bénéficient pas de compléments de vitamine A, une mesure indispensable à leur santé.

L’OCCITANE se mobilise déjà depuis de nombreuses années dans la lutte contre la cécité infantile tout autour du globe. Les recettes issues de la vente des «Bougies solidaires» durant la période qui précède Noël sont entièrement reversées à l’UNICEF; L’OCCITANE s’emploie ainsi à permettre aux enfants de bénéficier des soins d’un oculiste, dans les pays en développement aussi. Par le biais de cette vente spéciale, L’OCCITANE aide à réduire, chez les enfants concernés, les cas de déficience visuelle ou de cécité infantile dans le monde.

UNICEF Suisse et Liechtenstein remercie ici L’OCCITANE pour son engagement et sa générosité.