Eradication de la polio

La lutte contre la polio est une réussite. Alors qu’en 1988, on recensait des nouveaux cas dans 125 pays, leur nombre s’était réduit à deux l’an dernier: l’Afghanistan et le Pakistan.

Pakistan 2017
On réussit de mieux en mieux à toucher les enfants même dans les zones les plus reculées et à les vacciner complètement.

© UNICEF/UN0139375/Zaidi

La situation

Un monde sans polio – jamais encore, l’UNICEF et ses partenaires n’ont été aussi près du but. En 1988, la polio touchait 125 pays dans le monde et on recensait 350 000 nouveaux cas chaque année. En 2018, ce nombre s’est abaissé à seize: l’Afghanistan a signalé quatorze cas, le Pakistan quatre. Au Nigeria, l’un des derniers pays dits endémiques, il n’y a eu aucun nouveau cas depuis 2016 grâce aux efforts intenses déployés; ce pays pourrait même être déclaré prochainement sans polio par l’Organisation mondiale de la santé.

C’est le résultat impressionnant de l’une des plus grandes réussites en matière de santé infantile: la campagne mondiale contre la polio lancée il y a trois décennies et réalisée par l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la santé, le Rotary International et d’autres partenaires. La réussite de la campagne repose sur les efforts conjoints des gouvernements, des autorités, des communes, des organisations – et le travail accompli par des millions de bénévoles, les véritables «héros» de la lutte contre la polio.

L’aide de l’UNICEF

Plus de 20 millions d’aides bénévoles ont sillonné, au cours de ces trois dernières décennies, les régions en guerre, la jungle, les bidonvilles et les villages les plus isolés. Les équipes de vaccination se déplaçaient de maison en maison pour maîtriser le virus – et les succès obtenus semblaient inaccessibles. En 2009, par exemple, la moitié des cas de polio dans le monde étaient recensés en Inde. Le dernier foyer dans ce pays a été signalé en janvier 2011; depuis lors, l’Inde est sans polio.

Afin d’éradiquer définitivement la paralysie infantile, l’UNICEF cherche à atteindre les régions les plus inaccessibles dans le but de vacciner les derniers enfants encore non protégés. C’est ce qui se passe actuellement en Afghanistan. 10 millions d’enfants de moins de cinq ans vivent dans ce pays. Ils sont répertoriés sur des cartes et on relève en continu la couverture vaccinale de chaque enfant.

L’objectif, à savoir éradiquer la polio dans le monde, est plus proche que jamais. UNICEF Suisse et Liechtenstein cherche des parrains et des marraines de projet disposés à apporter leur soutien pour que la polio appartienne définitivement au passé. Merci de tout cœur.