Formation scolaire et protection pour les enfants vulnérables du Bhoutan

UNICEF Suisse et Liechtenstein soutient un programme qui vise à améliorer la protection et le développement sain des jeunes moines et nonnes et d’autres enfants vulnérables au Bhoutan. 

Bhutan 2012
Des situations familiales désespérées poussent de nombreux parents à confier leurs enfants à une école de monastère. Ici, ils ont au moins un toit et des repas réguliers.

© UNICEF/UNI202391/Lopez

Le royaume bouddhiste du Bhoutan en bordure de l’Himalaya a enregistré ces dernières années une croissance économique et des progrès sociaux impressionnants. En dépit de ces avancées économiques et sociales, nombre d’enfants sont encore défavorisés à maints niveaux. La vie quotidienne dans les écoles traditionnelles des monastères ainsi que dans les communes difficiles d’accès est rude, des infrastructures les plus élémentaires manquent et les établissements de santé et d’éducation sont rarement bien équipés. L’accès à une formation scolaire de qualité et à des mesures de protection de l’enfant est très limité.

Dans ce pays aussi, la pandémie de Covid-19 a des répercussions négatives sur le plan social et économique – par exemple des fermetures d’écoles, du chômage, une insécurité alimentaire et de la violence domestique. De ce fait, de nombreux enfants subissent les effets d’une infrastructure insuffisante en matière de santé et de nutrition au cours de leurs premières années; par ailleurs, l’hygiène insuffisante provoque des maladies et un ralentissement du développement de leur cerveau. Au Bhoutan, un enfant sur cinq présente des retards de développement et le taux de naissances prématurées est élevé.

Bien que presque toutes les familles du Bhoutan aient suffisamment de nourriture, 9 enfants sur 10 de moins de deux ans souffrent de malnutrition; cela signifie qu’ils n’ont pas assez de micronutriments et de vitamines dont le rôle est essentiel pour un développement optimal durant la petite enfance.

Amélioration de la qualité de l’enseignement au Bhoutan

Intervalle
Montant de votre don:

Le programme de l’UNICEF a pour but s’améliorer la protection et le bon développement des jeunes moines et nonnes ainsi que d’autres enfants vulnérables du Bhoutan. 
L’approche de l’UNICEF est holistique. D’une part, l’UNICEF veille à l’installation de sanitaires dans les monastères, à la disponibilité d’eau propre et au respect par les enfants des règles d’hygiène importantes comme le lavage des mains. D’autre part, l’objectif est d’introduire de nouvelles matières scolaires, d’améliorer la qualité de l’enseignement et, en fin de compte, d’assurer aussi la protection des enfants.

Cette approche vise aussi à garantir l’égalité d’accès de tous les enfants du Bhoutan, y compris les jeunes moines et nonnes, des jeunes et des femmes à des services de santé, d’alimentation et d’eau, de sanitaires et d’hygiène de haute qualité. L’objectif est aussi de permettre à de jeunes moines et nonnes ainsi qu’à d’autres enfants vulnérables de bénéficier davantage d’une éducation de qualité, inclusive et équitable entre les sexes et de renforcer l’accès à des services de protection de l’enfance de haute qualité.