l'enfance aux enfants

Crise alimentaire en Afrique et au Yémen

Au Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen, près de 1,4 millions d’enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère. En outre, une épidémie de choléra se propage dans plusieurs régions.

nothilfe-afrika-un044746-page.jpg

La situation

Au Nigeria, en Somalie, au Soudan du Sud et au Yémen, près de 1,4 millions d’enfants atteints de malnutrition grave risquent de mourir de faim. Cette crise est en partie causée par l’homme: les régions touchées sont affectées depuis des années par des conflits armés. Une sécheresse est venue encore aggraver une situation précaire déjà existante.

La situation est particulièrement dramatique au Soudan du Sud. Depuis plus de trois ans, le plus jeune Etat du monde est ravagé par une guerre civile qui a fait des milliers de morts et chassé près de 4 millions de personnes. 275 000 enfants souffrent maintenant de malnutrition aiguë sévère et près de 6 millions de personnes sont touchées par l’insécurité alimentaire.

Dans le Nord-Est du Nigeria, le mouvement terroriste de Boko Haram a en grande partie paralysé l’économie et la distribution des denrées alimentaires. Là, le nombre des enfants atteints de malnutrition grave pourrait s’élever jusqu’à 450 000 cette année.

En Somalie, après des décennies de conflit, près de la moitié de la population a besoin d’une aide humanitaire. Selon les estimations, 185 000 enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère et il est à craindre que leur nombre augmente encore ces prochains mois pour atteindre 275 000.

A l’écart des projecteurs et loin de l’attention, une tragédie se joue aussi au Yémen où une terrible guerre civile s’est déclenchée il y a deux ans. Dans ce pays, 400 000 enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère – presque trois fois plus qu’en 2014. Depuis avril 2017, une grave épidémie de choléra se propage. Plus de 300 000 personnes ont déjà été contaminées et plus de 1700 ont succombé à la maladie. Les enfants en bas âges sont particulièrement menacés, car ils sont déjà affaiblis physiquement par la malnutrition.

L’aide de l’UNICEF

L’UNICEF concentre actuellement ses efforts pour venir en aide aux enfants atteints de malnutrition grave ou malades dans les régions en crise, grâce à une nourriture spéciale thérapeutique et à des soins médicaux. Avec le soutien de nos partenaires, nous prévoyons de toucher cette année 314 000 enfants au Nigeria, 200 000 au Soudan du Sud et en Somalie ainsi que 320 000 au Yémen.

Il s’agit de surcroît de procurer de l’eau potable et des produits d’hygiène à la population afin de protéger les enfants contre des affections diarrhéiques potentiellement mortelles.

Vous pouvez aider, vous aussi!

Pour les enfants, le temps presse. Il est encore possible de sauver beaucoup de vies. Nous vous remercions de tout cœur de nous aider à le faire.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "Crise alimentaire en Afrique et au Yémen"
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: