l'enfance aux enfants

Parrainage de projet UNICEF

L’UNICEF ne peut agir dans la durée que si des personnes acceptent d’apporter un soutien continu. Souhaitez-vous permettre à l’UNICEF une planification à long terme? Dans ce cas, choisissez de rester fidèle à un projet durant trois ans. En vous engageant dans un parrainage de projet, vous soutenez des projets de développement concrets, de large portée et durables en faveur des enfants.

Une aide efficace coûte 1 franc par jour

 Personnes privéesEntreprises
CoûtCHF 360.00CHF 1'080.00
Rythme de paiementpar mois, tous les trois mois, tous les six mois, par annéepar année
Moyens de paiementde préférence DD/LSV, carte de crédit, BVR
 Personnes privées
CoûtCHF 360.00
Rythme de paiementpar mois, tous les trois mois, tous les six mois, par année
Moyens de paiementde préférence DD/LSV, carte de crédit, BVR
 Entreprises
CoûtCHF 1'080.00
Rythme de paiementpar année
Moyens de paiementde préférence DD/LSV, carte de crédit, BVR

Nous vous informons régulièrement de l’évolution du projet et vous recevez des remerciements et une attestation pour les impôts.

Offrir un parrainage de projet

Vous pouvez aussi prendre en charge un parrainage de projet au nom d’une autre personne et l’offrir en cadeau. Choisissez un parrainage de projet dans la liste et indiquez dans le processus de paiement l’adresse qui convient.

Vous pouvez choisir votre parrainage parmi les projets suivants:

UNICEF Suisse finance actuellement sept projets.

La mutilation génitale féminine est un sujet très délicat: pour les plus de 200 millions de filles et de femmes excisées dans le monde, elle est associée à des souffrances physiques et psychiques et à beaucoup d’endroits, cette pratique néfaste est tabouisée.

Areiao Slum à Sao Paulo

Au Brésil, des milliers d’enfants grandissent dans des conditions très difficiles. Touchés par la grande pauvreté, exposés à la violence et à l’exploitation, ils vivent en marge de la société.

La formation scolaire est le des filles en Inde moyen le plus efficace de protéger les filles contre les mariages précoces. Il est urgent de mettre ce constat en application en Inde. Les filles qui grandissent dans des régions urbaines, dont la famille est pauvre et peu instruite, sont particulièrement menacées. L’UNICEF met tout en œuvre pour que ces filles puissent rester à l’école.

Au Rwanda, des milliers de garçons et de filles quittent l’école trop tôt – chaque année, 175 000 élèves du primaire décrochent. Après que le Rwanda avait mis l’accent, ces dernières années, sur un taux de scolarisation élevé, il donne aujourd’hui la priorité à une amélioration très nette de la qualité de l’enseignement.

Un enfant moine à l’école du monastère de Dechen Phodrang

Plus de 7000 filles et garçons grandissent dans l’un des nombreux monastères du Bhoutan. Leurs conditions de vie et d’étude sont souvent précaires; de nombreux enfants sont négligés, exploités, exposés à la violence physique et souffrent de maladies.

Jamais encore, le nombre de nouveaux cas de polio n’a été aussi faible que 2017. Il y a de bonnes chances que le Nigeria puisse être déclaré prochainement sans polio. A côté du Pakistan et de l’Afghanistan, ce pays fait partie des trois derniers au monde où la polio existe encore à l’état endémique.

En Bolivie, 18 pour cent des enfants en bas âge souffrent de malnutrition chronique. Les plus touchés sont les garçons et les filles d’origine indigène vivant dans les régions rurales.

Parrainage de projet: Merci pour votre intérêt

Votre personne de contact pour d’autres questions

Avez-vous des questions sur les parrainages de projets d'UNICEF Suisse ou voulez-vous commander la brochure?

Sabrina Ochsner

UNICEF Suisse
Pfingstweidstrasse 10
8005 Zurich

Téléphone: 044 / 317 22 38
E-mail: s.ochsner@unicef.ch

Nous vous rappellerons volontiers:
Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: