De l’eau propre pour les écoles de Bolivie

A El Alto, la grande ville la plus haute du monde, de nombreuses écoles manquent d’eau potable et de toilettes. Ceci favorise les affections diarrhéiques et d’autres maladies infectieuses et empêche les enfants d’aller à l’école.

Bolivia 2013
© UNICEF/UNI159381/Pirozzi

La situation

El Alto se trouve sur le haut plateau bolivien à une altitude de 4100 mètres, ce qui fait d’elle la grande ville la plus haute du monde. 76 pour cent de la population sont des Aymaras, un peuple indigène. La croissance démographique rapide de ces dernières décennies – la ville compte plus d’un million d’habitants – place El Alto face à des défis importants.

L’approvisionnement en eau ainsi que l’évacuation des eaux usées constituent un problème particulier. Les écoles primaires et enfantines sont elles aussi concernées: plus d’un quart des écoles ne sont pas en mesure de garantir aux élèves de l’eau potable en suffisance et des toilettes en état de fonctionner. Beaucoup d’enfants souffrent ainsi de maladies diarrhéiques, d’infections respiratoires, d’inflammations de la peau ou des yeux et manquent fréquemment l’école.

L’aide de l’UNICEF

L’UNICEF s’emploie à équiper les écoles de El Alto d’eau potable et de toilettes qui fonctionnent. Selon la situation, il convient d’installer de nouvelles toilettes ou de réparer celles qui existent. Par la suite, leur état fait l’objet de contrôles réguliers.

L’UNICEF veille aussi à ce que les élèves respectent des règles d’hygiène de base afin de prévenir les maladies. A cet effet, il s’agit en premier lieu de sensibiliser le personnel enseignant. Les enfants introduisent ensuite chez eux des pratiques comme le lavage régulier des mains, si bien que leurs familles et la communauté tout entière tirent profit des améliorations introduites à l’école.

«De l’eau potable pour les écoles de Bolivie», tel est le thème de la Semaine des étoiles 2018. En déployant des trésors d’imagination, les enfants recueillent des dons en Suisse pour des enfants de leur âge à El Alto. Un immense merci à tous les garçons et les filles qui participent à ce projet!


CHF