Vacciner – sauver des enfants

Chaque enfant doit être protégé contre les maladies qui seraient évitables. C’est pourquoi l’UNICEF organise des campagnes de vaccination à vaste échelle et délivre chaque année plus de 2,5 milliards de doses de vaccin.

Burundi 2012
© UNICEF/UNI125796/Nesbitt

Dans le domaine de la santé publique, les vaccinations figurent parmi les investissements les plus fructueux et les plus efficaces au niveau des coûts. Les campagnes de vaccination mondiales permettent de sauver chaque année entre deux et trois millions d’enfants. La variole est éradiquée depuis 1979 et le nombre des enfants qui meurent aujourd’hui de la rougeole est presque de 80 pour cent inférieur à ce qu’il était en l’an 2000. En 1988, plus de 350 000 personnes contractaient la polio – en 2020, le nombre des cas s’était abaissé à 42.

Vacciner – sauver des enfants

Montant de donation:

Malgré un intense engagement, 1,5 million d’enfants continuent de mourir chaque année de maladies qui seraient évitables par une vaccination comme la rougeole, la coqueluche, la diphtérie, la polio, le tétanos et la tuberculose. Seuls quatre bébés sur cinq reçoivent en effet la protection vaccinale requise. Deux tiers des enfants non vaccinés ne vivent que dans neuf pays, l’Angola, le Brésil, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, l’Indonésie, le Mexique, le Nigeria, le Pakistan et les Philippines.  

Les campagnes de vaccination ont dû être suspendues dans au moins 68 pays en raison de la pandémie de coronavirus. 80 millions d’enfants de moins d’un an n’ont de ce fait pas reçu les vaccins dont ils ont besoin.

L’UNICEF s’engage pour que les enfants du monde entier bénéficient d’une protection vaccinale – même dans les zones en conflit ou dans les régions les plus écartées où il n’existe pas de centres de santé. Le Fonds pour l’enfance se procure chaque année 2 milliards de doses pour des vaccinations de routine, assure leur transport dans les règles de l’art, distribue des glacières, forme des professionnels de la santé, informe les parents et veille à ce que d’importants décideurs, dont par exemple les enseignants, approuvent et soutiennent les campagnes de vaccination. 

L’UNICEF, en sa qualité de principal partenaire de Gavi l’Alliance du Vaccin, a contribué au cours des 20 dernières années à permettre à plus de 760 millions d’enfants de bénéficier de vaccins vitaux et à prévenir ainsi plus de 13 millions de décès infantiles.