l'enfance aux enfants

Crise des réfugiés au Bangladesh

En plus des graves inondations, le Bangladesh se trouve confronté à une vague de réfugiés qui risque de dépasser les capacités de ce pays pauvre et très densément peuplé. Des milliers de Rohingyas birmans franchissent jour après jour la frontière. Dans les campements provisoires, la situation est très difficile.

170906-nothilfe-rohingya-un069104_page.jpg

La situation

C’est par milliers que les Rohingyas de Birmanie affluent actuellement au Bangladesh, un pays voisin. La plupart sont des femmes et des enfants. L’élément déclencheur de cette vague de réfugiés, c’est l’escalade de la violence entre la minorité musulmane et les forces de sécurité birmanes.

En Birmanie, un pays marqué par le bouddhisme, les Rohingyas sont marginalisés depuis de nombreuses années. Beaucoup d’entre eux vivent dans une grande pauvreté et on leur refuse la citoyenneté. Ces dernières années, le Bangladesh est devenu leur lieu de refuge. Sur le demi-million de Rohingyas qui, selon les estimations, se trouvent actuellement au Bangladesh, 32 000 sont reconnus comme réfugiés.

Depuis fin août, de nouveaux réfugiés arrivent chaque jour dans l’arrière-pays de la ville côtière de Cox’s Bazar. L’afflux aggrave la situation déjà précaire des Rohingyas au Bangladesh et met sous pression les structures sociales et économiques fragiles de Cox’s Bazar. Les campements informels dans la jungle sont bondés, les infrastructures totalement surchargées. L’eau propre ou les toilettes manquent. Les inondations et les pluies persistantes de la mousson aggravent encore la situation.

L’aide de l’UNICEF

En Bangladesh, l’UNICEF s’emploie à améliorer la situation des enfants des Rohingyas. Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance assure l’approvisionnement en eau potable, aménage des installations sanitaires et délivre des produits d’hygiène. Les enfants sont examinés afin de dépister les éventuels signes de malnutrition; au besoin, ils bénéficient d’un traitement approprié et sont vaccinés contre des maladies comme la rougeole et la rubéole. L’UNICEF installe par ailleurs des zones adaptées aux enfants et s’emploie à permettre aux enfants d’aller à l’école.

L’UNICEF renforce l’aide d’urgence sur place. Il s’agit en premier lieu de freiner la propagation des maladies infectieuses. A cet effet, l’UNICEF délivre des kits de produits d’hygiène et des médicaments et met à disposition de l’eau propre et des installations sanitaires. Plus de trente équipes mobiles sont en déplacement pour prendre en charge les enfants qui ne cessent d’arriver.

Vous pouvez aider, vous aussi!

Les enfants des Rohingyas n’ont jamais connu autre chose que la misère et les privations. Aidez-nous à fournir le strict nécessaire aux familles de réfugiés. Nous vous remercions de tout cœur.

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "Crise des réfugiés au Bangladesh "
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF
Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: