Convention relative aux droits de l’enfant

Afin de créer pour tous les enfants un document de base leur garantissant les mêmes droits, la Convention de l’Onu relative aux droits de l’enfant a été adoptée en 1989. Elle comprend 54 articles et se fonde sur les principes de la non-discrimination, du bien de l’enfant et de l’écoute de l’opinion de l’enfant.

071996_UNICEF_USA_960x480

Cette fille de onze ans se tient à la place de l’orateur et s’adresse à des adultes dans le cadre d’une conférence.

Tous les pays du monde ont ratifié la Convention, sauf les Etats-Unis. Ce traité international oblige les Etats à prendre des mesures au niveau de la législation pour protéger les droits de l’enfant.

Un nouveau regard porté sur l’enfant
La Convention a modifié, dans le monde, le regard porté sur les enfants: pour la première fois, l’enfance a été définie comme une étape de la vie qui doit être protégée. Les enfants sont considérés comme des personnalités propres ayant une opinion qu’ils ont le droit d’exprimer. Lorsque les décisions concernent leur avenir (par ex. le divorce des parents), les enfants ont le droit d’être auditionnés et de donner leur avis de manière appropriée selon leur degré de maturité.

Survie et développement
Globalement, c’est en Afrique et en Asie que les progrès les plus importants ont été accomplis en termes de survie et de développement:

  • La mortalité des enfants de moins de cinq ans s’est abaissée de 12,5 millions à 5,6 millions (1990–2016).
  • La sous-alimentation des enfants de moins de cinq ans a reculé de manière importante depuis 1990 dans toutes les régions en développement.
  • Le nombre des enfants qui meurent aujourd’hui de la rougeole est presque de 80 pour cent inférieur à ce qu’il était en l’an 2000.
  • 91 pour cent de tous les enfants fréquentent aujourd’hui une école primaire. L’égalité entre filles et garçons a pu être améliorée de manière importante au niveau de la scolarité primaire.

Protection de l’enfant
Selon les estimations, le nombre des enfants affectés par des formes de violence comme les abus sexuels, l’exploitation, la négligence ou la discrimination se situerait entre 500 millions et 1,5 milliards. La part d’inconnu est très importante, si bien que les progrès sont hésitants:

  • Plus de 150 millions d’enfants âgés de 5 à 17 ans exécutent des travaux qui mettent en danger leur développement.
  • 200 millions de filles et de femmes sont excisées.
  • A l’échelle de la planète, plus d’un quart de tous les enfants de moins de cinq ans ne sont pas inscrits dans un registre des naissances.
  • Selon les estimations, 15 millions de filles seraient mariées chaque année dans le monde avant l’âge de 18 ans.
  • Les conflits et les crises humanitaires menacent aujourd’hui la vie et le développement de 48 millions d’enfants dans 51 pays du monde.


» Fact Sheet: Histoire des droits de l'enfant (2016)
» Fact Sheet: Convention relative aux droits de l'enfant (2016)
» Publication: Droits de l'enfant expliqués aux enfants
» Publication: Convention relative aux droits de l'enfant - version condensée
» Convention relative aux droits de l'enfant

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir pour la suite de votre visite!

Mais restez en contact avec nous et inscrivez-vous à notre lettre d’information (Newsletter). Ensemble, nous pouvons faire changer les choses!
Votre adresse

Inscrivez-vous à notre newsletter: