l'enfance aux enfants

La lutte contre la malnutrition aiguë

Le phénomène climatique El Niño a entraîné en Ethiopie la sécheresse la plus grave depuis des décennies. Les récoltes sont perdues, les bêtes crèvent et les bases de subsistance sont détruites. 4,8 millions d’enfants ont impérativement besoin d’aide, 300 000 d’entre eux risquent de mourir de faim.

unicef_im_aethiopien-3.jpg

Région d’Oromia, en Ethiopie: enfants en route vers le point d’eau
La situation

L’Afrique orientale et australe connaît actuellement une extrême sécheresse, la plus grave depuis des décennies. Le phénomène climatique El Niño a desséché des régions entières et inondé d’autres régions par des précipitations torrentielles. Les récoltes sont perdues, les bêtes crèvent, les bases de subsistance sont détruites.

Rien qu’en Ethiopie, 9,2 millions de personnes ont besoin d’une aide immédiate – dont près de 4,8 millions d’enfants. 300 000 enfants souffrent de malnutrition sévère et risquent de mourir de faim.

L’Ethiopie est l’un des pays les plus dynamiques du continent africain, mais il reste malgré tout l’un des plus pauvres du monde. Plus de 80 pour cent des 99 millions d’habitants de l’Ethiopie vivent dans des régions rurales et dépendent de l’agriculture. Les mauvaises récoltes les contraignent à vendre leurs bêtes et même tous leurs biens; ils perdent ainsi leurs moyens de subsistance.

Plus que jamais, les enfants sont obligés eux aussi d’aider leur famille à survivre. En raison de la sécheresse qui perdure, aller chercher l’eau est devenu pour beaucoup d’entre eux le travail d’une journée. D’autres enfants partent de chez eux dans l’espoir de trouver ailleurs du travail comme ouvriers agricoles ou comme domestiques. A la faim et au désespoir s’ajoute la violence sexuelle qui prend une ampleur inimaginable.

Aller à l’école est devenu chose impossible. L’instruction scolaire, une condition primordiale pour le développement, devient ainsi à nouveau inaccessible pour beaucoup.

L’aide de l’UNICEF

L’UNICEF et ses partenaires viennent en aide aux enfants atteints de malnutrition aiguë et à leurs familles dans 46 districts (woredas) d’Ethiopie. Les enfants concernés ont ainsi accès à des aliments thérapeutiques, à des services sociaux, sanitaires et nutritionnels et à des programmes de réinsertion scolaire. L’amélioration de la protection de l’enfant, la réunification des familles et la sécurité des enfants le long du trajet pour aller chercher l’eau font partie des visées centrales. L’UNICEF

  • Fournit aux enfants de la nourriture spéciale thérapeutique (par ex. une pâte nourrissante à base d’arachide), livre des vaccins et apporte son soutien à l’approvisionnement en eau;
  • Renforce les structures existantes dans certaines zones (kébélés), afin d’assurer la protection des enfants et d’observer la situation;
  • Apporte une aide ciblée dans les cas où les enfants ont besoin de protection, soutient les enfants menacés et victimes d’abus et les confie à des services spécialisés;
  • Reconduit des enfants dans leurs familles ou cherche une autre solution, veille à ce que les enfants seuls soient pris en charge, forme les assistants sociaux aux démarches de la réunification familiale;
  • Mobilise les communes afin d’empêcher des atteintes à la protection de l’enfant, met en place une stratégie de communication appropriée, produit du matériel et diffuse les mesures de prévention par le biais des employés communaux;
  • Met à disposition un soutien psychosocial pour des enfants et leurs éducatrices, forme des collaborateurs et des assistants sociaux et renforce les compétences éducatives constructives des parents et des éducateurs;
  • Soutient les familles particulièrement pauvres dans le cadre de programmes sociaux pour que les enfants puissent continuer d’aller à l’école.
Rapport de l’UNICEF: «Ce n’est pas fini: Les conséquences d’El Niño pour les enfants» (2016)
Téléchargement
Infographie (2016, en anglais)
Téléchargement
Vous pouvez aider, vous aussi!

En faisant un don, vous nous aidez à empêcher les enfants éthiopiens de mourir de faim et à les protéger contre la violence. Nous vous remercions de tout cœur de votre générosité!

Aidez vous aussi

Oui, je souhaite aider l’UNICEF en faisant un don pour "La lutte contre la malnutrition aiguë"
Merci beaucoup pour votre décision de faire un don pour le travail de l'UNICEF.
CHF

Faites circuler cette page dans vos réseaux. Merci.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: