l'enfance aux enfants

«Nowhere to go»

170622-news-irak-un068269.jpg

22 juin, 2017 - 10:54

En Irak, la violence, les déplacements de population et la pauvreté marquent la vie de millions d’enfants. Un nouveau rapport de l’UNICEF met en lumière les conséquences du conflit qui ne cesse de s’aggraver depuis trois ans.

Depuis bientôt quatre décennies, l’Irak est frappé par la violence, la guerre, les sanctions et l’instabilité; au cours de ces trois dernières années, le conflit a pris toutefois des dimensions jamais atteintes. Des parties importantes du pays sont devenues des zones de guerre, les infrastructures civiles sont endommagées ou entièrement détruites.

Aujourd’hui, plus de 5 millions d’enfants ont absolument besoin d’une aide humanitaire. Ils sont plus de 3 millions à ne pas pouvoir aller régulièrement à l’école tandis que 1,2 millions d’enfants ne sont plus scolarisés. La situation est particulièrement désespérée dans la partie Ouest assiégée de la ville de Mossoul, au Nord de l’Irak: là, les enfants sont pris intentionnellement pour cible et tués pour punir les familles et les empêcher de s’enfuir.

Dans son nouveau rapport intitulé «Nowhere to go», l’UNICEF montre ce que représente ce conflit pour les enfants irakiens – en fournissant des chiffres effrayants et en dressant des portraits bouleversants.

» Nowhere to go: Iraqi children trapped in cycles of violence (UNICEF Report 2017)

» Aide d’urgence de l’UNICEF en Irak

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir pour la suite de votre visite!

Mais restez en contact avec nous et inscrivez-vous à notre lettre d’information (Newsletter). Ensemble, nous pouvons faire changer les choses!
Votre adresse
Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: