Lebanon 2013

Ambassadeurs

Ils ont l’air sympathique, ils se sont fait un nom et ils se dévouent: dans le monde entier, des acteurs de cinéma, des musiciens, des sportifs et des politiciens se mobilisent bénévolement pour l’UNICEF et aident l’organisation à  mieux se faire connaître du public. Avec leur forte personnalité, les ambassadeurs défendent les droits des enfants dans le monde.

Les ambassadeurs de l’UNICEF vont voir les programmes sur place et mettent leur nom et leur personne au service de campagnes et d’opérations comme les chaînes humaines virtuelles et réelles ou la «Semaine des étoiles».

En Suisse et au Liechtenstein, il y a

  • un ambassadeur national: Kurt Aeschbacher
  • un porte-parole pour les enfants vulnérables: Anatole Taubman

et de nombreuses personnalités qui ont soutenu UNICEF Suisse et Liechtenstein ces dernières années, entre autres: Alex Frei, Andrew Bond, Anna Rossinelli, Cabaret Divertimento, Carla Norghauer, Conny Brügger, Cuche & Barbezat, Daniel Freitag, Federica de Cesco, Gardi Hutter, Greis, Hanna Scheuring, Jacky Lagger, Joël Cruchaud, Julie Arlin, Luca Aerni, Marco Rima, Marius & die Jagdkapelle, Maurizio Canetta, Mia Aegerter, Natascha Badmann, Paul Plexi, Renzo Blumenthal, Rob Spence, Sandra Studer, Sandy Altermatt, Schtärneföifi, Seven, Sina, Sir James Galway, Sonia Grimm, Stefanie Heinzmann, Stress, Ted Scapa, Vera Kaa.


Kurt Aeschbacher
© SRF Schweizer Radio und Fernsehen

Kurt Aeschbacher

Kurt Aeschbacher défend aussi les valeurs humaines hors des murs du studio. Il est l'ambassadeur national d’UNICEF Suisse et Liechtenstein.

Kurt Aeschbacher est né en 1948 et a passé son enfance à Berne. Après des études d’économie, il a travaillé quelques années dans un bureau d’architectes. En 1981, il est entré à la télévision suisse alémanique comme rédacteur de l’émission «Karussell». A partir de 1986, il s’est mis à concevoir lui-même des émissions et a fonctionné entre autres comme présentateur de «Karambuli», «Mode Macher Musik», «Citytrends», «Grell Pastell», «Casa Nostra» et «Menschen». Depuis janvier 2001, il est à la tête de l’émission à succès «Aeschbacher».

«J’aimerais enthousiasmer les gens en Suisse pour le travail de l’UNICEF et les motiver à soutenir son action», explique Aeschbacher. «Car il s’agit d’un enjeu majeur. S’investir pour les enfants, c’est donner à tous un avenir meilleur. En tant qu’adultes, nous avons l’obligation de permettre aux enfants de vivre dignement. C’est pourquoi je soutiens l’UNICEF.»


Anatole Taubman
© Mirjam Kluka

Anatole Taubman

L’acteur suisse de notoriété internationale, Anatole Taubman, est porte-parole d’UNICEF Suisse et Liechtenstein pour les enfants vulnérables depuis avril 2010.

Anatole Taubman est né le 23 décembre 1970 à Zurich. Il a joué dans plus de 80  productions pour le grand écran et la télévision dans le rôle principal ou dans un rôle secondaire. En 2007, il a reçu le prix «Glanz &Gloria» dans la catégorie «Success of the Year» et en 2008 le «Prix Walo» dans la catégorie du «meilleur acteur». Anatole Taubman est père de trois filles.

Les enfants vulnérables sont des enfants dont les droits sont réduits et/ou menacés: des enfants qui ont perdu leurs parents et sont seuls pour faire face à la vie; de ce fait, ils sont exposés à la violence, à l’exploitation et aux abus ou à des risques particuliers pour leur santé.


Ambassadeurs internationaux

Vous trouverez ici d’autres informations sur les ambassadeurs internationaux de l’UNICEF.