Semaine mondiale de la vaccination: «Les vaccins font partie des grands accomplissements de l’humanité.»

Liam Neeson, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF, prête sa voix à l’initiative mondiale de l’organisation en faveur de la vaccination dans un message mondial visant à remercier les scientifiques, les parents, les agents de santé et les autres personnes qui ont joué un rôle de premier plan en faveur de la vaccination des enfants au cours des deux dernières décennies.

«Les vaccins font partie des grands accomplissements de l’humanité. Des milliards d’enfants ont été vaccinés au cours des 75 dernières années, grâce à des scientifiques, à des agents de santé et à des bénévoles. Si vous vous êtes fait vacciner, ou si vous avez fait vacciner vos enfants, vous faites partie des maillons de la chaîne qui contribue à protéger l’humanité», indique Liam Neeson, Ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF. «Aujourd’hui, nous ne redoutons plus d’attraper la variole. La poliomyélite, qui semait autrefois la terreur, n’est plus une menace dans la plupart des régions du monde. Depuis quelques années, les gens tendent à perdre de vue à quel point la vaccination a révolutionné la vie de chacun d’entre nous. Nous devons célébrer les bienfaits des vaccins. La vaccination est peut-être l’une des plus grandes réussites de l’histoire de l’humanité.»

Malgré les progrès accomplis, 23 millions d’enfants n’ont pas bénéficié de vaccins en 2020. Ce chiffre alarmant ne peut baisser qu’en renforçant l’engagement et les investissements en faveur des services de vaccination. L’UNICEF est le plus grand fournisseur au monde de vaccins pour les enfants dans plus de 100 pays. Avec Gavi, l’Alliance du vaccin, et ses partenaires, l’organisation distribue des vaccins de manière à vacciner 45 % des enfants de moins de 5 ans à travers le monde. L’UNICEF travaille aussi avec des gouvernements dans plus de 130 pays afin de renforcer les programmes nationaux de santé et de vaccination. 

«Ces deux dernières années nous ont enseigné qu’un système de soins de santé qui ne répond pas aux besoins de certains enfants met en danger tous les enfants», affirme Catherine Russell, Directrice générale de l’UNICEF. «La meilleure manière pour le monde de se relever de la pandémie – et de se préparer aux prochaines situations d’urgence – est d’investir en faveur de systèmes de santé plus solides et de services de vaccination et de santé essentiels pour chaque enfant.»

La semaine mondiale de la vaccination, célébrée chaque année la dernière semaine du mois d’avril, est supervisée par l’Organisation mondiale de la Santé et rassemble des partenaires mondiaux dans le but de promouvoir l’utilisation des vaccins pour protéger les personnes de tout âge contre les maladies. Cette année, cette semaine porte sur le thème #LongueViePourTous afin de mettre l’accent sur l’importance de la vaccination tout au long de la vie. 

Les partenaires mondiaux de l’UNICEF s’engagent à verser 1 dollar É.-U. (jusqu’à hauteur de 10 millions de dollars É.-U.) pour chaque mention «J’aime», partage ou commentaire portant sur des publications des médias sociaux mentionnant l’UNICEF et accompagnées du hashtag #LongueViePourTous jusqu’au 10 mai.

«Nous sommes engagés dans une course contre la montre pour restaurer les services de vaccination perturbés par la pandémie de COVID-19 et accélérer la lutte contre l’ensemble des maladies à prévention vaccinale», indique Gargee Ghosh, Présidente de la politique et du plaidoyer mondiaux à la Fondation Bill & Melinda Gates. «C’est la raison pour laquelle nous sommes ravis de travailler avec l’UNICEF et d’autres partenaires à travers le monde afin de garantir que les enfants – en particulier ceux qui vivent dans les pays les plus pauvres – ont accès aux vaccins dont ils ont besoin pour vivre longtemps et en bonne santé.»

«L’UNICEF veille à ce que près de la moitié des enfants de moins de 5 ans du monde bénéficient de la “protection d’amour” fournie par des vaccins vitaux», indique Martha Rebour, Directrice générale de [email protected], une campagne de la Fondation pour les Nations Unies. «Nous sommes honorés de soutenir et de promouvoir le travail de l’organisation durant la Semaine mondiale de la vaccination et nous espérons que d’autres acteurs se joindront à nos activités de plaidoyer en faveur de ces programmes mondiaux de vaccination essentiels.»



Restez informé
Suivez-les et recevez les dernières nouvelles de l’UNICEF