l'enfance aux enfants

Aide d’urgence après l’ouragan «Irma»

170911-news-irma-un0119399.jpg

11 septembre, 2017 - 12:35

Peu à peu, l’ampleur des ravages provoqués par l’ouragan «Irma» dans les Caraïbes apparaît au grand jour. L’UNICEF s’occupe des enfants et des familles touchés – et se prépare en même temps à faire face à l’ouragan «José».

«Irma» est l’ouragan le plus puissant jamais mesuré sur l’Atlantique. Dans les Caraïbes, il a dévasté presque complètement des îles entières, avant tout Barbuda et Anguilla. Des milliers de familles sont privées de toit. L’UNICEF s’est préparé à fournir une aide d’urgence et est sur place afin de fournir des biens de première nécessité: tentes, comprimés pour décontaminer l’eau et kits de produits d’hygiène.

«De nombreuses familles ont perdu leur maison, des communes entières ont été détruites», souligne Khin-Sandi Lwin, la représentante de l’UNICEF pour les Caraïbes orientales. «Et maintenant, une nouvelle tempête se prépare. Le plus important, c’est de mettre les enfants à l’abri et de leur procurer l’indispensable. Car sans toit, il sera très difficile de se protéger de la pluie et du vent. Nous nous attendons à voir une augmentation des besoins en biens de première nécessité au cours de ces prochains jours si ‹José› arrive et que l’on prend la véritable mesure des dégâts occasionnés.»

L’UNICEF a déjà transporté au préalable des biens humanitaires à Barbados et Antigua et les distribue maintenant rapidement aux communes les plus touchées, en accord avec les autorités nationales. La plus haute priorité, c’est de fournir de l’eau potable afin de prévenir la propagation des maladies infectieuses. Des tentes, des couvertures, des produits d’hygiène et des récipients d’eau sont à disposition. Des auxiliaires formés venus d’autres pays renforcent les équipes locales et assurent un soutien psychosocial aux enfants les plus fortement perturbés. Le plus tôt possible, il s’agira de rouvrir les écoles ou d’installer des écoles provisoires

Haïti qui continue de souffrir des effets dévastateurs de l’ouragan «Matthew» survenu l’automne dernier a été assez faiblement touché cette fois. De nombreuses familles continuent toutefois de vivre dans des abris provisoires et ces derniers ont eu du mal à résister aux fortes précipitations. Pour la population qui vit dans une extrême pauvreté, chaque ouragan aggrave la situation. Certaines régions du pays sont menacées par la famine en raison des inondations très étendues.

Après un ouragan aussi destructeur qu’«Irma», chaque minute compte. Les gens ont besoin d’eau potable, de nourriture, d’abris et de médicaments. Grâce aux bons préparatifs, l’UNICEF peut fournir une aide rapide et directe dans les situations d’urgence. Votre soutien nous permet de venir en aide aux plus vulnérables de toutes les victimes: les enfants.

» Faire un don au profit du Fonds d’aide d’urgence de l’UNICEF

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: