l'enfance aux enfants

Journée mondiale de l’alimentation 2015

unicef_im_welthungertag_web.jpg

En Ouganda, une mère donne du porridge à son enfant.
16 octobre, 2015 - 06:33

A l’échelle de la planète, 165 millions d’enfants ont faim et 101 millions d’enfants de moins de cinq ans présentent une insuffisance pondérale grave, parce qu’ils souffrent de malnutrition chronique (faim cachée).

Les enfants de moins de deux ans courent le risque le plus élevé d’avoir des séquelles irréversibles
Plus d’un tiers des décès d’enfants dans les pays en développement sont la conséquence de la sous-alimentation et de la malnutrition. La cause principale de la malnutrition chronique n’est pas la quantité insuffisante de nourriture mais le manque de nutriments importants. L’apport suffisant de nutriments commence dans le ventre maternel et continue d’être essentiel durant les deux premières années de vie de l’enfant. Car la malnutrition chronique au cours des 1000 premiers jours de vie entraîne des troubles de développement irréversibles.

Une alimentation saine et équilibrée améliore la productivité
La faim cachée peut avoir des effets graves non seulement pour une famille mais pour l’ensemble d’une région. Car les enfants atteints de malnutrition sont plus réceptifs aux infections et aux maladies et sont exposés à de graves troubles mentaux et physiques. La productivité à l’école et au travail est, de ce fait, influencée négativement.

Pour que les enfants soient en bonne santé et puissent développer pleinement leur potentiel, ils ont besoin d’une alimentation équilibrée.
L’UNICEF se mobilise activement dans le monde entier pour que la malnutrition chez les enfants soit dépistée et combattue.

Pour en savoir plus et faire un don

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: