l'enfance aux enfants

L’UNICEF renforce l’aide indispensable au profit des enfants réfugiés rohingyas

Zurich, le 4 octobre 2017 – Depuis fin août, plus de 250 000 enfants rohingyas ont cherché refuge au Bangladesh et leur nombre augmente chaque jour. La situation s’aggrave, les enfants ont absolument besoin d’une aide humanitaire, d’eau potable, de nourriture, d’abris et de protection – également contre les maladies contagieuses. L’UNICEF est sur place et fournit une aide indispensable. L’UNICEF a intensifié ses programmes d’aide d’urgence au Bangladesh et lance un appel à la générosité. UNICEF Suisse a débloqué 500 000 francs pour l’aide immédiate.

Pour échapper à la violence dans leur pays, plus de 500 000 Rohingyas ont fui le Myanmar, depuis le 25 août, pour se réfugier au Bangladesh. Leur exode massif s’est fait très rapidement et le nombre élevé des réfugiés dépasse les capacités d’accueil des camps de réfugiés existants.

Plus de 250 000 enfants rohingyas ont fui leur pays
La première chose qui frappe dans les différents camps de réfugiés des Rohingyas, c’est le nombre élevé d’enfants. Faute d’abri, de nombreuses familles campent à ciel ouvert et chaque jour, des milliers de nouveaux arrivants affluent. Selon les estimations, les enfants représentent jusqu’à 60 pour cent de tous les réfugiés rohingyas. Ils sont affamés et affaiblis, certains n’ont pas dormi depuis des jours. Beaucoup d’entre eux sont traumatisés; ils ont subi la violence ou ont vu de près des atrocités. Certains ont perdu leurs parents et sont seuls. Après leur long exode épuisant, beaucoup d’enfants sont maladies et ils ont absolument besoin de soins médicaux. Des milliers de réfugiés n’ont pas accès à l’eau potable et à des installations sanitaires. Le risque est donc élevé de voir se propager des maladies; quant à la menace de choléra, elle est bien réelle.  

Edouard Beigbeder, directeur d‘UNICEF Bangladesh, est très clair: «Tout manque et ce qui est particulièrement critique, c’est la pénurie d’abris protecteurs, de nourriture et d‘eau. Dans de telles conditions, le risque que les enfants attrapent des affections diarrhéiques dangereuses est élevé. Protéger ces enfants extrêmement vulnérables est la tâche immense qui nous attend.»

Renforcement des programmes d’urgence sur place
L’UNICEF est sur place à Cox’s Bazar et fournit l’aide d’urgence indispensable. L’UNICEF procure de l’eau potable, installe des pompes hydrauliques, des puits et des sanitaires. L’UNICEF traite en outre la malnutrition, procure des soins médicaux et mène des campagnes de vaccination à large échelle afin de protéger les enfants contre les maladies qui les menacent. L’aménagement d’espaces adaptés aux enfants et d’écoles temporaires ainsi que la protection des enfants et le soutien psychologique font également partie du travail de l’UNICEF au Bangladesh.

Des quantités colossales de biens humanitaires arrivent cette semaine sur place à Cox Bazar, si bien que 400 000 personnes auront de l’eau à disposition ces quatre prochains mois, tandis que 35 000 personnes auront accès à des sanitaires. Ces livraisons incluent aussi des vaccins pour près de 300 000 enfants ainsi que de la nourriture spéciale thérapeutique pour 10 000 enfants. En outre, 400 valises contenant du matériel scolaire permettront de dispenser temporairement un enseignement à plus de 47 000 enfants rohingyas.

Faits et chiffres – ce que l’UNICEF a déjà réalisé:

  • Plus de 110 000 enfants ont été vaccinés contre la rougeole et la rubéole et près de 60 000 contre la polio.
  • Plus de 11 000 enfants ont été examinés pour dépister les signes de malnutrition et des centaines d’enfants ont été traités pour combattre la malnutrition aiguë sévère. Près de 61 000 enfants ont reçu de la vitamine A.
  • Des centres scolaires mobiles ont été aménagés pour 15 000 enfants.
  • 47 «zones adaptées aux enfants» ont été aménagées pour protéger et encadrer les filles et les garçons sur le plan psychosocial. 15 600 enfants ont déjà bénéficié d’un soutien psychosocial.

UNICEF Suisse lance un appel aux dons
UNICEF Suisse a déjà débloqué 500 000 francs pour l’aide immédiate. Mais le Fonds des Nations Unies pour l’enfance a impérativement besoin de dons supplémentaires pour procurer aux enfants réfugiés rohingyas de la nourriture, de l’eau potable, des médicaments et un soutien psychosocial.

Compte postal pour les dons: 80-7211-9
Mention: aide d’urgence pour les enfants réfugiés rohingyas

Contact pour les médias:
Charlotte Schweizer
Attachée de presse
UNICEF Suisse
Tél. 044 317 22 41
E-Mail: media@unicef.ch

A propos d’UNICEF Suisse
L’UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, s’appuie sur 70 ans d’expérience dans le domaine de la coopération au développement et de l’aide d’urgence. L’UNICEF se mobilise dans le monde entier pour la survie et le bien-être des enfants. La réalisation de programmes dans le domaine de la santé, de l’alimentation, de l’instruction, de l’eau et de l’hygiène ainsi que la protection des enfants contre les abus, l’exploitation, la violence et le VIH/sida font partie de ses tâches centrales. L’UNICEF assure son financement uniquement grâce à des contributions volontaires; l’organisation est représentée en Suisse par le Comité suisse pour l’UNICEF. UNICEF Suisse s’investit depuis plus de 50 ans pour les enfants – en Suisse et dans le monde.

 

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: