Congo 2018

Nous ne renonçons jamais.

Montant de donation:

Nous ne renonçons jamais.

Nous ne renonçons jamais.

Un enfant sur quatre grandit dans ce monde dans un pays ébranlé par les crises humanitaires. A raison d'environ 300 interventions d'urgence par an, l'UNICEF est toujours l'une des premières organisations sur place. La pandémie de coronavirus précarise encore la situation des enfants les plus pauvres et les plus vulnérables. Le besoin d'aide est plus urgent que jamais. Depuis ce printemps, les équipes de l'UNICEF sont confrontées à des défis d'une ampleur jamais connue auparavant. Jour après jour, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, elles épaulent avec passion les enfants et les familles vulnérables dans les régions les plus reculées. Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance apporte des produits de première nécessité, veille au maintien du système éducatif, assure la protection des enfants et met tout en œuvre afin qu'ils retrouvent une nouvelle normalité le plus vite possible.  

Quand le pire semble surmonté, nous ne lâchons rien. Les catastrophes laissent en effet souvent des traces à long terme pour les enfants. Des enfants meurent suite à de fortes inondations parce qu'ils sont infectés par le choléra en raison de points d'eau contaminés. Ils meurent de maladies évitables parce que la vaccination était impossible sur la route de l'exil après une guerre civile. Ils meurent parce qu'il n'y a plus de récoltes après une longue sécheresse, parce qu'ils n'ont plus assez à manger ou que leur alimentation est déséquilibrée. 

Afin que l'UNICEF puisse continuer de sauver la vie de nombreux enfants, nous avons besoin de personnes engagées comme vous l'êtes. Grâce à vous, l'UNICEF peut apporter une aide durable au travers de nombreux programmes. Pas seulement au moment des catastrophes humanitaires, mais aussi avant et après. 




L'UNICEF s'engage dans plus de 150 pays et régions afin que les enfants aient assez à manger, accès à l'eau potable, aux soins médicaux, puissent aller à l'école et être protégés contre la violence et l'exploitation. En cas d'urgence, notre présence permet une aide rapide. 

Après l'effroyable explosion à Beyrouth, au cours de la guerre civile au Yémen ou pendant la pandémie de coronavirus, nous nous battons toujours et partout sans relâche pour sauver des vies et soulager la détresse des enfants.

L'UNICEF s'engage également au profit d'enfants victimes de conflits et situations d'urgence tombés dans l'oubli, qui n'occupent plus les grands titres des médias. 

Notre engagement se concentre sur les domaines de la survie, de la protection et de l'éducation. Dans les situations d'urgence, cela signifie notamment: 

  • L'UNICEF fournit des aliments thérapeutiques et des médicaments et veille à ce que des campagnes de vaccination majeures ne soient pas interrompues. 
  • L'UNICEF fournit de l'eau potable, aménage des installations sanitaires et distribue des trousses contenant des produits d’hygiène. 
  • L'UNICEF s'occupe d'enfants qui ont perdu leurs proches, crée des zones protégées pour les enfants et offre un accompagnement psychologique aux enfants traumatisés. 
  • L'UNICEF aménage des jardins d'enfants et centres éducatifs provisoires et soutient la reconstruction rapide des écoles. 

Les nombreuses crises actuelles ne doivent pas faire oublier que la situation des enfants s'est nettement améliorée dans le monde au cours des dernières décennies. L'UNICEF y a contribué de manière décisive.

  • Alors qu'en 1990 plus de 30 000 enfants de moins de cinq ans mouraient encore chaque jour, cette proportion est de moins de 15 000 aujourd'hui, malgré la croissance démographique.
  • Le nombre de nouveaux cas d'infection de poliomyélite a diminué de 99% depuis 1988 grâce aux vaccinations. 
  • 85% des jeunes femmes séropositives dans le monde bénéficient aujourd'hui de traitements antirétroviraux pour prévenir la transmission du virus à l'enfant. En 2010, cette proportion n'était que de 45%.
  • Cela a permis de réduire le nombre d'enfants séropositifs de moins de cinq ans de 310 000 en 2010 à 150 000 en 2019, soit un recul drastique de 52%. 

En versant un don à l'UNICEF, vous aidez à sauver des vies et à permettre à des enfants de mener une vie autodéterminée. Que vous choisissiez d'apporter une aide ponctuelle à l'UNICEF ou d'accompagner durablement un projet, de faire partie des membres ou de financer du matériel concret - votre don profite toujours à ceux qui en ont besoin. 

Un don est toujours associé à un espoir. L'UNICEF gère par conséquent les dons de manière scrupuleuse et impose des exigences maximales en matière d'efficience et de transparence au sein de sa propre organisation. En tant que comité national, UNICEF Suisse et Liechtenstein a consacré en 2019 plus de 70% des dons reçus aux programmes internationaux de l'UNICEF ou à des interventions en Suisse et au Liechtenstein. Un peu plus de 20% ont été affectés à la collecte de fonds et 8% à l'administration.



Rien qu'en 2019, les équipes de l'UNICEF ont effectué 281 missions d'aide d'urgence. Au cours de celles-ci, 

millions

4,1
d'enfants en situation de dénutrition aiguë ont été traités

millions

39,1
de personnes ont reçu de l'eau potable dans des régions en conflit et en crise

millions

41,3
d'enfants ont été vaccinés contre la rougeole

millions

7,4
d'enfants ont bénéficié d'un enseignement scolaire formel et informel grâce à l'UNICEF et ses partenaires

Changez durablement la vie des enfants. Par exemple avec: 

Yemen 2018

54 francs

permettent de financer durant 6 semaines de la nourriture spéciale thérapeutique.

Bangladesh 2017

124 francs

permettent de financer quatre trousses de premiers secours en cas de catastrophe.