© UNICEF/UN0662302/Bidel

Crise en Afghanistan

Votre don arrive au bon endroit!

  • 1 colis de survie pour 65 francs
  • Kit d’hygiène pour deux familles pour 106 francs
  • 72 portions d’aide alimentaire d’urgence pour 156 francs
Montant de votre don:

Crise en Afghanistan

En Afghanistan, des personnes continuent de lutter chaque jour pour leur survie. Elles sont malmenées par les conflits, les maladies et la faim. Plus de la moitié de la population a besoin d’une aide humanitaire d’urgence. 

L’Afghanistan est depuis longtemps l’un des lieux les plus dangereux pour les enfants. Depuis l’année dernière, la situation s’est encore dramatiquement aggravée pour les filles et les garçons. La violence surgit régulièrement. L’année dernière, plusieurs centaines d’enfants ont été tué·e·s lors de combats et plus encore ont été blessé·e·s et traumatisé·e·s. La pandémie de coronavirus, les épidémies de rougeole ou le choléra menacent eux aussi leur vie.

À cela s’ajoute une grave sécheresse qui a détruit une grande partie des récoltes. Dans tout le pays, des personnes n’ont pas de quoi se nourrir. L’UNICEF estime que, d’ici la fin 2022, un enfant de moins de cinq ans sur deux souffrira de malnutrition aiguë. Des centaines de milliers de filles et de garçons risquent de mourir s’ils/si elles ne reçoivent pas rapidement de l’aide. La guerre en Ukraine aggrave encore la situation alimentaire précaire du pays. 


L’UNICEF œuvre en Afghanistan depuis 71 ans pour fournir une aide vitale. Malgré la situation fragile en termes de sécurité, cela ne doit pas changer. Aujourd’hui encore, nous restons aux côtés de la population en Afghanistan. Car elle a plus que jamais besoin de nous. 

Nous restons. Pour chaque enfant. 

Faites la connaissance de Nasrin

Nasrin, une Afghane de 8 ans, a tout perdu lors du terrible tremblement de terre du 22 juin. Malgré tout, elle a eu de la chance dans son malheur. Sa famille a survécu. Elle vit désormais dans une tente provisoire dans le district de Gayan, dans la province de Paktika.

© UNICEF/UN0662302/Bidel

Faites la connaissance d’Ehsan Ahmed

À l’âge de cinq mois seulement, la vie d’Ehsan était presque finie. Il souffrait de malnutrition aiguë sévère et d’une grave pneumonie. Mais il a eu de la chance. Grâce à la nourriture thérapeutique spéciale de l’UNICEF, il a retrouvé le poids normal d’un garçon de 16 mois. 

Messung Oberarm
Lors de sa cinquième visite au centre de santé de Kandahar, en Afghanistan, le tour de bras d’Ehsan est mesuré. Il est enfin dans la «zone verte». Cela signifie qu’il ne souffre plus de malnutrition aiguë sévère.
  • Nous distribuons régulièrement de l’eau, d’une part aux réfugiés dans les centres d’urgence, mais aussi aux familles dans les régions particulièrement touchées par la sécheresse. 
  • Nous fournissons de la nourriture thérapeutique spéciale aux enfants souffrant de malnutrition, afin qu’ils/elles reprennent des forces. Comme Eshan dans l’exemple ci-dessus.
  • Selon la situation, nous distribuons d’autres biens de première nécessité, comme des vêtements chauds, des couvertures et des tentes résistantes aux intempéries en hiver, ou des articles d’hygiène.
  • Les bébés et les jeunes enfants reçoivent en outre des vaccins vitaux, afin d’être protégé·e·s contre des maladies mortelles. Avec nos centres de santé mobiles, nous atteignons de nombreux enfants en Afghanistan afin de les soigner.
  • Nous mettons en place des espaces adaptés aux enfants dans de nombreux centres d’urgence, afin que les filles et les garçons puissent y jouer en toute sécurité. 

Afghanistan: Nous restons dans le pays. Pour chaque enfant.

Votre don arrive au bon endroit!

  • 1 colis de survie pour 65 francs
  • Kit d’hygiène pour deux familles pour 106 francs
  • 72 portions d’aide alimentaire d’urgence pour 156 francs
Montant de votre don: