South Sudan 2019

Inondations au Soudan du Sud

Inondations au Soudan du Sud

Près d’un demi-million d’enfants sont affectés par les graves inondations au Soudan du Sud. La malaria (paludisme) et les affections diarrhéiques se propagent, tandis que de nombreux centres de santé ont dû suspendre leur activité.


familles

70 000
ont dû partir de chez elles en raison de la crue.

enfants

90 000
ne peuvent plus aller à l’école.

des centres de santé

90%
ont été fermés dans l’Etat de Jonglei.

La situation

Des précipitations d’une violence inhabituelle ont provoqué des inondations dans une grande partie du Soudan du Sud. Plus de 900 000 personnes sont touchées et selon les estimations, il y aurait parmi elles 490 000 enfants. Le gouvernement a déclaré l’état d’urgence pour presque toutes les régions du pays.

«C’est notre manière d’agir aujourd’hui qui décidera combien de temps les enfants devront encore souffrir des conséquences des inondations après la décrue.»

Mohamed Ag Ayoya, représentant de l’UNICEF au Soudan du Sud

La crue a submergé les villages, emporté les maisons et détruit les infrastructures. Comme une grande partie des sources ont été polluées, les affections diarrhéiques se propagent; elles sont particulièrement dangereuses pour les jeunes enfants. Le nombre des cas de malaria est lui aussi en hausse car les moustiques se multiplient rapidement dans l’eau stagnante. De surcroît, de nombreux centres de santé ont dû interrompre leur activité ou ne sont plus accessibles en raison des routes impraticables. De ce fait, beaucoup de parents ne trouvent pas d’aide pour soulager leurs enfants malades.

Les inondations aggravent encore la situation au Soudan du Sud, déjà précaire en temps normal. Ces dernières années, la guerre civile a chassé de chez elles plus de 4 millions de personnes. Plus de la moitié de la population souffre de l’insécurité alimentaire.

L’aide de l’UNICEF

L’UNICEF est présente en permanence au Soudan du Sud et a donc pu étendre immédiatement son aide. Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance demande que l’on mette à disposition 10 millions de dollars états-uniens pour l’aide d’urgence immédiate. Dans un premier temps, les priorités sont les suivantes:

  • Assurer l’accès à de l’eau propre, distribuer des produits d’hygiène et aménager des installations sanitaires
  • Traiter les enfants atteints de malnutrition aiguë sévère et délivrer des vermifuges
  • Traiter la malaria et les affections diarrhéiques et prendre les mesures nécessaires en cas d’épidémie de choléra
  • Installer des locaux scolaires provisoires, fournir du matériel d’étude et soutenir la reconstruction des écoles
  • Réunir les familles dispersées et aménager des zones adaptées aux enfants

Grâce à votre don, nous pouvons venir en aide à des enfants du Soudan du Sud qui ont tout perdu à cause des inondations. Merci beaucoup.

CHF