l'enfance aux enfants

Reconstruction après le séisme

Au printemps 2015, deux violents séismes ont secoué le Népal. Ils ont causé des dégâts colossaux aux infrastructures du pays, coûté la vie à 9000 personnes et privé de toit 600 000 familles. Après l’aide d’urgence indispensable, l’UNICEF soutient maintenant, dans ce pays pauvre, les travaux de reconstruction.

nepal-un017152.jpg

Reconstruction au Nepal
La situation

Le Népal est l’un des pays les plus pauvres du monde. Les séismes du 25 avril et du 12 mai 2015 ont détruit des parties importantes des infrastructures du pays, déjà fragiles, et ont arraché à la vie près de 9000 personnes. Selon les estimations, 600 000 familles se sont retrouvées sans toit. Certains experts sont même d’avis que le nombre des victimes est encore beaucoup plus élevé. En plus des innombrables maisons d’habitation, 26 hôpitaux, 900 centres de santé et 24 000 salles de classe ont été détruits.

Les effets de la catastrophe sont encore très présents; de nombreuses familles continuent de vivre dans des abris provisoires et d’avoir besoin d’aide. Dans certaines régions du Népal, la proportion des enfants qui souffrent de malnutrition atteint jusqu’à 40 pour cent.

Les troubles politiques qui ont entraîné entre autres des blocages dans l’approvisionnement en vivres, en médicaments et en carburant rendent la tâche du personnel humanitaire plus difficile.

L’aide de l’UNICEF

Depuis les séismes dévastateurs, l’UNICEF a déjà reçu plus de 100 millions de dollars états-uniens – des dons privés et publics – au profit du Népal et est venu en aide aux 1,1 millions d’enfants qui vivent dans les 14 régions les plus fortement touchées.

  • Avec le concours du gouvernement népalais et de partenaires sur place, l’UNICEF a fourni par exemple des tentes, des médicaments, des produits d’hygiène ainsi que du matériel scolaire et des jouets.
  • 650 000 personnes ont été approvisionnées en eau potable, par exemple au moyen de réservoirs d’eau, de distribution d’eau et de comprimés pour purifier l’eau. Une campagne axée sur l’importance de l’eau propre et de l’hygiène a permis en outre d’enrayer la propagation du choléra.
  • 22 camps provisoires ont été installés pour les femmes enceintes et les jeunes mères afin de leur permettre d’accoucher et de s’occuper de leurs bébés en bénéficiant d’une assistance médicale.
  • L’UNICEF a fait construire 1400 salles de classe qui permettent à 135 000 enfants d’aller à l’école. 158 000 enfants au total ont reçu un soutien psychologique.
  • 238 000 personnes particulièrement démunies ont reçu par ailleurs une aide d’urgence sous forme d’argent liquide pour pouvoir se procurer l’indispensable sur place.
Un immense merci pour votre soutien!

Ce projet est entièrement financé et se trouve actuellement en cours de réalisation. Souhaitez-vous soutenir l’UNICEF en faisant un don au profit du fonds d’aide d’urgence? Vous trouverez d’autres informations ici.

Communiquez avec nous:

Inscrivez-vous à notre newsletter: